La route d’Emosson en phase d’ouverture,

le sprint vers l’arrivée d’étape du 20 juillet est lancé

Finhaut, le 2 mai 2016 — Equipés d’une pelle, le double vainqueur du Tour de France Bernard Thévenet et le professionnel valaisan Steve Morabito, parrain de l’étape du Tour du 20 juillet prochain à Finhaut-Emosson, ont symboliquement évacué les derniers restes de neige sur la route du barrage, lançant par la même occasion le sprint des organisateurs vers l’arrivée au site d’Emosson.

Que l’arrivée d’étape du 20 juillet 2016 à Finhaut-Emosson soit « une grande fête sous le signe du sport et de la convivialité », tel est l’un des vœux du Conseil d’État valaisan transmis lundi à Finhaut par la présidente du gouvernement valaisan, Mme Esther Waeber-Kalbermatten. En inaugurant symboliquement la ligne d’arrivée dans la vallée du Trient, les organisateurs de l’étape ont fait le point sur cet événement hors du commun.

« J’ai eu un contact avec Christian Prudhomme, le patron du Tour, à l’occasion de Liège-Bastogne-Liège », explique Alain Gay-des-Combes, coprésident du comité d’organisation. « Il m’a répété que cette étape allait être extraordinaire. Extraordinaire pour nous, mais aussi pour le Tour de France lui-même, qui cherche toujours à innover ».

Extraordinaire, aussi grâce à l’engagement de nombreux partenaires, souligne Cédric Revaz, l’autre coprésident du comité d’organisation. « Il faut remercier l’État du Valais, la commune de Finhaut, Bernard Thévenet et ASO, Valais/Wallis Promotion, Steve Morabito, notre parrain et la société Nant de Drance, tous ont contribué à rendre possible cette arrivée à Finhaut-Emosson. Sans oublier les centaines de bénévoles, dont les rangs doivent encore être complétés. »

2,5 millions d’Euros de retombées directes

Avec un budget global de 2 millions de francs, dont 1,9 million est déjà couvert, le passage du Tour de France permettra au Valais de bénéficier d’importantes retombées économiques et médiatiques. Entre 50 ‘000 et 100’ 000 personnes sont attendues sur le seul tracé Forclaz-Emosson et les hôtels devraient afficher complet dans un rayon de 100 à 170 km. « Les retombées économiques directes sont estimées à 2,5 millions  de francs et concerneront l’ensemble du Canton », rappelle Mme Esther Waeber-Kalbermatten.

Président de la commune hôte, Pascal May se réjouit de l’excellente collaboration et du soutien des instances cantonales. « Nous sommes soutenus à tous les niveaux et c’est un vrai plus », insiste-t-il. Le canton offre notamment nombre de prestations en nature prévues par la Police cantonale, la Protection civile, l’OCVS, et le Service de routes, transports et cours d’eau, ainsi que l’aménagement de la place d’arrivée à Emosson. Les contributions de partenaires, comme la Loterie romande, le Fonds du Sport, le Service du développement économique, la Commune de Finhaut, mais aussi d’autres partenaires privés permettent de boucler le budget.

Le Valais, canton du vélo

À plus long terme, c’est évidemment l’ensemble du Canton qui bénéficiera de la visibilité mondiale offerte par le tour de France, avec environ 3,5 milliards de téléspectateurs à travers le monde, répartis dans 190 pays différents. Valais/Wallis Promotion (VWP) entend bien capitaliser sur l’évènement pour placer le Valais sur la carte mondiale du cyclisme. « Le fait qu’une compétition de cette envergure ait choisi notre région comme étape confirme l’option stratégique entreprise par Valais/Wallis Promotion », confirme son directeur Damian Constantin : « Positionner le Valais comme destination phare pour les passionnés de vélo et de VTT ».

Comment y aller ?

Les exigences du Tour de France quant à la fermeture des routes sont nettement plus contraignantes que lors des autres courses cyclistes et les organisateurs remercient d’avance les habitants des communes traversées pour leur compréhension et les prient de se conformer aux indications des autorités.

Pour l’accès à la course, les routes en direction de l’arrivée, dont celle du col de la Forclaz, seront fermées lorsque la capacité en parking sera complète. L’accès par le col restera cependant accessible aux vélos pratiquement jusqu’au passage de la caravane. Les organisateurs invitent les spectateurs à se rendre sur le parcours en transports publics, à vélo (par la route ou en VTT par le chemin des Diligences) ou à pied. Les itinéraires conseillés seront balisés depuis la Suisse, mais également depuis la France. Les billets d’accès en train avec le Mont-Blanc Express seront en vente dès le 30 mai. Attention, le nombre de places est limité. Infos sur www.mont-blanc-express.com

Les « Packs VIP entreprises », ainsi que ceux destinés aux particuliers (lire ci-dessous) permettront d’accéder à la course dans le confort et de bénéficier d’autres avantages. Toutes les informations utiles à ce sujet se retrouvent sur le site internet www.letourafinhaut-emosson.ch

Route et exposition ouvertes

Pour les cyclistes et la population, l’ouverture publique de la route d’Emosson devrait intervenir le 6 mai. La date exacte reste toutefois à confirmer selon l’évolution de la météo en cette année particulière (se renseigner auprès de l’office du tourisme en temps réel). Ce sera ensuite l’occasion de découvrir « à la pédale » le cadre majestueux de ce final qui s’annonce grandiose. Sur la route du barrage, chacun pourra en outre faire halte à Finhaut, où le Mont-Fleuri accueille l’exposition « Par ici: Paris! Quand l’histoire du Tour de France rejoint la légende » mise sur pied par le collectionneur valaisan Marc-André Elsig. Sur la thématique des maillots distinctifs, celui-ci a réuni vélos d’époque, pièces détachées et anecdotes croustillantes dans une mise en scène spectaculaire.

Fête du Tour le 4 juin

L’exposition au Mont-Fleuri sera ouverte au public dès le 5 mai et les festivités auront aussi lieu sur la route, avec la Fête du Tour, le 4 juin. Cette randonnée cycliste de Châtelard Frontière à Emosson pour les grands et avec un défi dans le village de Finhaut pour les enfants permettra de découvrir le parcours dans une ambiance conviviale et musicale lors de la pasta party à Finhaut. Les inscriptions (10.- CHF avec prix souvenir) sont ouvertes sur le site internet.

Packs VIP en vente

Pour le jour de l’étape, outre les offres réservées aux entreprises, le comité d’organisation propose des « packs VIP » aux particuliers souhaitant suivre l’étape dans le confort. Pour 320.- CHF par personne, on bénéficiera d’un accueil à Martigny, du stationnement garanti, du transport aller et retour pour Finhaut, de l’accès à l’espace VIP avec repas et boissons, d’un T-shirt et d’une casquette souvenir, et surtout de la possibilité de suivre l’étape en direct sur écran et depuis l’espace VIP située au bord de la route. Là aussi, ces packs VIP peuvent être réservés directement sur le site internet.

Nouveaux itinéraires cyclables dans la Vallée du Trient

Outre l’événement exceptionnel du passage du Tour de France dans la vallée le 20 juillet prochain, un projet global de développement du vélo est également à l’étude et huit nouveaux itinéraires sont d’ores et déjà en cours de réalisation dans l’ensemble de la vallée du Trient.

++++

Pour davantage d’informations et images pour les médias:

Ilse Bekker-Maassen, responsable communication du comité d’organisation

ilse.bekker@finhaut-emosson.ch
Tel. +41 79 688 13 71