Finhaut, le 20 octobre 2015. La nouvelle est tombée à l’instant au Palais des Congrès de Paris : Finhaut-Emosson (VS) accueillera l’arrivée d’étape du Tour de France au départ de Berne en juillet prochain.

Les paysages splendides de la Vallée du Trient, nichée au cœur de l’Espace Mont-Blanc, et le profil exigeant du tracé ont séduit les organisateurs de la Grande Boucle, avec en prime une arrivée spectaculaire sur le site du barrage d’Emosson. Plus grand événement sportif annuel au monde, le Tour de France réunit 3.5 milliards de téléspectateurs dans 190 pays : une visibilité inédite pour le Valais dans son entier qui entend bien confirmer sa volonté de se positionner comme destination incontournable pour les passionnés de vélo. Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, sera de passage à Finhaut jeudi 22 octobre pour exposer les raisons de ce choix aux médias.

Après avoir accueilli avec succès le Tour de l’Avenir en 2006 et le Critérium du Dauphiné en 2014, la Vallée du Trient franchit une nouvelle étape majeure avec la décision du Tour de France de s’arrêter sur ses terres. « Voilà 13 ans que nous travaillons d’arrache-pied pour aboutir à un tel résultat ! 9 ans après notre 1ère candidature, nous sommes ravis que la région de Finhaut-Emosson passe sur le devant de la scène sportive en offrant en 2016 au Tour de France une arrivée d’étape au sommet», commentent Cédric Revaz et Alain Gay des Combes, les deux co-présidents du comité d’organisation. Ce dernier est aujourd’hui au complet à Paris – en compagnie du Président du Grand Conseil Nicolas Voide, le Conseiller d’Etat Jean-Michel Cina et le Président de Finhaut Pascal May – pour le dévoilement mondial du parcours de la Grande Boucle 2016 devant un parterre de 3’700 invités. Steve Morabito, coureur professionnel valaisan de l’équipe FDJ et parrain de la candidature de Finhaut-Emosson, est également du voyage avec la délégation valaisanne.

Opération séduction réussie
« Un site absolument grandiose, au plus près des neiges éternelles, avec un tracé des plus exigeants : à Emosson, nous allons assister à quelque chose d’exceptionnel ! Cette étape sur le toit des Alpes, face au majestueux Mont-Blanc, ne ressemblera à aucune autre ». C’est dans ces termes que Christian Prudhomme a évoqué l’arrivée d’étape à Finhaut-Emosson lors d’une visite le 30 septembre dernier. Le dossier du comité d’organisation local a donc su convaincre et mettre en exergue les nombreux atouts de la région pour accueillir un tel événement. M. Prudhomme sera par ailleurs à disposition des médias jeudi 22 octobre, de 17h30 à 18h30 à Finhaut pour exposer les raisons de ce choix et répondre aux sollicitations de la presse (voir invitation ci-dessous).

Le Valais dans le peloton de tête
«L’arrivée d’une étape du Tour de France à Finhaut-Emosson est une nouvelle des plus réjouissantes pour le Valais et confirme l’option stratégique prise par notre entreprise : positionner notre région comme destination phare pour les passionnés de vélo et de VTT. Notre région a tous les atouts en main pour jouer dans la cour des grands dans ce domaine. Et la décision du Tour de France de faire halte en Valais le confirme », commente Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion. Outre les retombées directes pour la Vallée du Trient, le Valais dans son ensemble tirera profit de cette arrivée du Tour. 3.5 milliards de téléspectateurs à travers le monde, 50’000 à 100’000 spectateurs attendus sur le seul tracé Forclaz-Emosson, 2.5 millions d’Euros de retombées économiques directes pour la région, des hôtels complets dans un rayon de 100km : voilà quelques chiffres clés permettant de mesurer l’ampleur de l’événement.

Invitation presse
Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, sera présent à Finhaut jeudi 22 octobre de 17h30 à 18h30, à la Maison du Tourisme pour une table ronde avec les médias. Le comité
d’organisation de l’arrivée d’étape, Jean-Michel Cina, Conseiller d’Etat, et Pascal May, Président de la Commune de Finhaut, seront également à disposition des médias pour interview.

Nous vous remercions d’avance d’annoncer votre présence et vos demandes d’interviews au plus vite auprès d’Ilse Bekker ou au 079 688 13 71.