L’évacuation de certains bus d’équipe depuis Emosson par les galeries du chantier de Nant de Drance a été perturbée mercredi en raison du non-respect des consignes par quelque 200 véhicules garés sur le site d’arrivée.
Dans l’après-midi, l’évacuation des véhicules de la caravane publicitaire s’est parfaitement déroulée, malgré les contraintes importantes liées à la configuration des lieux. On rappellera que les véhicules devaient descendre par les galeries d’un chantier en cours, avec des impératifs de sécurité très stricts et sans commune mesure avec un tunnel routier ordinaire.
Alors que tous les véhicules devaient quitter Emosson par ces galeries après les bus d’équipe et les coureurs, plusieurs dizaines d’entre eux ont malheureusement forcé le passage, provoquant les retards subis par certains coureurs. La configuration des lieux imposait en effet la descente en convois de 25 véhicules, avec un seul convoi à la fois dans le tunnel.
Le comité d’organisation déplore ce manque de respect, qui contraste avec celui manifesté par les spectateurs tout au long de la journée, et regrette les désagréments ainsi occasionnés indépendamment de sa volonté. Elle remercie la direction du chantier Nant de Drance et ses collaborateurs pour le travail extraordinaire fourni lors de la journée d’hier.